News

151006-plead1

La fin d’une histoire pour Marc VDS Racing Team

Published: 6 Oct 2015

Gosselies, Belgique – 6 octobre 2015 : Le célèbre félin qui a fait la réputation du Marc VDS Racing Team sera absent l’an prochain de la grille des GT. Le Président de l’équipe, Marc van der Straten, a en effet décidé de mettre un terme à ses activités dans le sport automobile au terme de la dernière épreuve des “Le Mans Series” à Estoril.

La décision a été difficile à prendre, le Marc VDS Racing Team ayant tout de même enregistré quelques succès lors de ces dernières années. Couronné en 2013 dans les Blancpain Endurance Series en tant que “Pro Cup Team Champions” après avoir figuré à deux reprises sur le podium des prestigieuses 24 Heures de Nürburgring, l’équipe a décroché cette année le meilleur résultat de son histoire en s’imposant aux 24 Heures de Spa, la plus grande course GT au monde.

Mais ce succès a eu un coût. Un coût important. Courir après la victoire dans une compétition aussi disputée que la classe GT3 revient cher, mais cela coûte encore plus quand des personnes en charge de la gestion de l’équipe commettent des manquements d’ordre financier au point de mettre en péril la viabilité de l’entreprise.

La décision de mettre un terme à ses activités dans le sport automobile n’est pas tant due à ce coût financier qu’au fait que la gestion de son équipe s’est trop éloignée des principes moraux auxquels Marc van der Straten a toujours été attaché. Principes que lui a inculqués son regretté père avec lequel il a démarré son aventure dans les sports mécaniques.

Pour Marc van der Straten, la course est une affaire de passion, de compétition, d’honneur et de professionnalisme. Malheureusement, cette passion s’en est allée pour le sport automobile par la faute de ceux qui ont trahi sa confiance en faisant passer leur intérêt personnel avant le reste, alors qu’il pensait partager avec eux la même vision du Marc VDS Racing Team.

Le Marc VDS Racing Team va néanmoins continuer à courir avec les deux roues dans les championnats du monde FIM MotoGP et Moto2. La dernière épreuve du ELMS à Estoril, le 18 octobre, marquera quoi qu’il en soit la fin d’une histoire. Ce sera la dernière apparition de l’emblème jaune sur la grille de départ des GT.

« Je dois ma passion des sports mécaniques à mon regretté père, personnage bien connu et reconnu dans le monde du sport automobile. C’est lui qui m’a transmis le sens des valeurs qui ont toujours été les miennes, c’est aussi lui qui m’a inculqué le code d’honneur qui régissait il n’y a pas si longtemps encore accords et contrats. Je vous parle d’un temps où la parole donnée suffisait à sceller dans le marbre associations et projets. Point besoin alors de tonnes de papier et de monceaux de signatures. Il y a huit ans, quand je me suis lancé de mes propres ailes à Gosselies, en tant que propriétaire de Belgian Racing pour bâtir cette ambitieuse équipe au félin pour emblème, il en était encore ainsi », a expliqué Marc van der Straten, le Président du Marc VDS Racing Team.

« Force est de reconnaître que les choses ont bien changé. A tel point qu’aujourd’hui ma passion pour la course automobile s’en est allée. Des collaborateurs ont trahi ma confiance et l’esprit familial de notre équipe. Je ne peux l’accepter. A 67 ans, je n’ai plus le temps de m’embarrasser avec des comportement irrespectueux envers les principes moraux auxquels je suis attaché. Je suis las du manque de professionnalisme de certaines personnes que j’ai eu le tort de placer à des postes clefs. Je suis fatigué par ceux qui n’ont eu d’autre objectif que de profiter au risque de mettre en péril notre entreprise, la conduisant même à la faillite. Voilà pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de tirer le rideau et de faire disparaître Belgian Racing de la compétition automobile. »

« Bien évidemment, je n’oublie pas notre belle victoire aux 24 Heures de Spa cette saison avec la BMW Z4, mais là-encore, comment accepter qu’on essaie aujourd’hui de m’obliger à disputer l’intégralité du championnat pour avoir le droit de disputer cette seule épreuve ? Celui qui me dira quoi faire chez moi, en Belgique, et bien il n’est pas encore né ! »

« Mais que les mauvaises langues se rassurent. Marc VDS Racing n’est pas mort pour autant. Bien au contraire. Adieu l’auto, place à la moto ! Depuis le début de notre aventure en Moto2, il y a de cela cinq ans, je ne vis que du bonheur. Un titre de champion du monde, deux titres de vice-champion du monde… Des performances de haut vol qui ont fait de l’équipe Marc VDS Racing une référence dans le monde des Grands Prix et que j’ai le plaisir de vivre et partager avec des professionnels qui sont aussi des gens exceptionnels. Obtenir de super résultats et bâtir de nouveaux projets dans la joie et la bonne humeur, que pourrais-je demander de mieux ? »

B00z1303
B00z1045
B00z0732-2
A97k9549

Latest News

Marc VDS racet met Renault R.S.01 in 2016

Published: 8 Mar 2016

160308-plead

Gosselies, België – 8 maart 2016: Het Marc VDS Racing Team zal in 2016 met de sensationele...

Marc VDS roulera en Renault R.S.01 en 2016

Published: 8 Mar 2016

160308-plead

Gosselies, Belgique – 8 mars 2016 : Le Marc VDS Racing Team engagera la sensationnelle Renault R.S.01...

Marc VDS mit Renault R.S.01 in Renault Sport Trophy 2016

Published: 8 Mar 2016

160308-plead

Gosselies, Belgien – 8. März 2016: Das Marc VDS Racing Team wird in der Saison 2016...